COACHING ET SANTE

ORGANISME DE FORMATION POUR PROFESSIONNEL DE LA SANTEorganisme de formation agréé dpc

Le contexte actuel des établissements de soins nécessite un niveau d’autonomie fort de la part des collaborateurs, de la flexibilité, de l’engagement et de la motivation. On pourrait résumer ces compétences en un terme générique: le leadership transformationnel, à savoir un leader qui s’appuie sur le développement individuel et collectif de ses collaborateurs.

C’est dans ce contexte que le coaching prend tout son sens: en offrant des concepts et des outils ainsi qu’un travail réflexif sur la posture, il participe au développement de ce leadership transformationnel à l’hôpital.

Issu du monde de l’entreprise, le coaching s’invite de plus en plus à l’hôpital qui, confronté à de nombreuses crises (dont celle du sens en particulier), ne parvient plus sans aide extérieure à optimiser les compétences de ses acteurs.

Le coach, du fait de son extériorité et de ses compétences est un des intervenants les mieux placés pour maximiser le travail d’équipe en travaillant au développement des compétences collectives, mais aussi individuelles.

De part ses particularités, le coaching est l’outil privilégié d’optimisation de la dynamique de groupe; le but étant d’accompagner les professionnelles de santé dans l’interrogation de leur pratique et de résoudre les éventuelles difficultés de collaboration.

ALORS UN COACH, QU’EST-CE QUE C’EST?

Un coach est une personne ayant suivi une solide formation en sciences humaines (bac+5) et ayant une expérience certaine des relations humaines.

Un coach est une personne entraînée à guider les autres vers davantage de compétences, d’engagement et de confiance en soi.

Il facilite l’acquisition par l’expérience.

C’est un agent positif du changement qui insuffle l’espoir, assiste la quête de sens, entraîne à apprendre et maintenir/retrouver son propre équilibre.

Les qualités d’un bon coach: il est compétent émotionnellement, affûté mentalement et résolument tourné vers l’action.

COACHING VERSUS PSYCHOLOGIE

Lorsque je dis que je suis coach, j’ai la plupart du temps droit à la réflexion suivante :  » Oh, moi, la psychologie … »

Alors, effectivement, j’ai suivi (en partie) la même formation qu’un psychothérapeute, mais pas seulement. (il y a aussi la PNL, l’analyse transactionnelle, la communication non violente, l’écoute active…)

La théorie et les outils sont identiques, mais l’approche est radicalement différente.

Un psy travaille sur le passé et le pourquoi, alors qu’un coach travaille sur le présent et le comment.
Avec un psychothérapeuthe, l’on sait quand on commence, mais pas quand on finit.
Avec un coach, on sait quand on commence et quand on finit.
Autre question à laquelle je dois souvent répondre : « Des coachs, il y en a tellement. Comment trouver un bon coach ? »

Un bon coach vous fait signer un contrat et vous fournit par écrit la charte déontologique à laquelle il souscrit.
Un bon coach vous fera poser un objectif de travail et déterminer les critères d’atteinte de celui-ci.
Un bon coach vous donnera une date de début et une date de fin du processus.
Un bon coach vous rendra autonome et responsable.

Le coaching s’inscrit dans une longue tradition d’accompagnement et de dépassement de soi; l’hôpital, quand à lui, s’inscrit dans une longue tradition d’accompagnement thérapeutique. Mais les deux ne sont pas incompatibles, bien au contraire, ils sont très complémentaires et ne gagnent qu’à s’associer. C’est ce que vous propose H-coaching-hôpital: allier des techniques d’accompagnement différentes au bénéfice de la structure et surtout des individus.

Parce que les sujets n’éprouvent pas tous les mêmes besoins, le coaching est une technique qui s’adapte et se décline.

La réussite du coaching dépend de la capacité du coach à répondre de façon singulière aux besoins du/des coachés, en puisant dans la pluralité de techniques et d’outils dont il dispose.

LES DOMAINES D’INTERVENTION:

  • l’organisation par l’audit à visé diagnostic et /ou préventif, le coaching stratégique,
  • le collectif par le coaching d’équipe, l’analyse de pratique, le co-développement, la formation
  • l’individuel par le coaching personnel et/ou professionnel et la formation.Quels sont les champs d’intervention?

QUELS SONT LES CHAMPS D’INTERVENTION?

  • Le coaching en conduite du changement: particulièrement impacté par les nombreuses réformes de la santé, l‘hôpital restructure et réorganise régulièrement ses services ce qui peut entraîner de nombreuses résistances de la part du personnel. Ce type de coaching est une prise en charge de l’ensemble du service tout au long de ce processus de changement dans l’objectif de développer l’adaptation au changement, en évitant les mouvements sociaux témoins de levée de résistances.
  • Le coaching d’intégration aide à élaborer et personnaliser sa posture dans le cas d’une nouvelle prise de poste, en diminuant la sensation d’insécurité liée à l’inconnu.
  • Le coaching de performance vise l’acquisition ou le développement de compétences.
  • Le coaching de résolution de conflit consiste à diminuer les efforts déployés à l’énergie de cohésion au profit de celle de production en mobilisant la co-responsabilité..
  • Le coaching de soutien concerne un salarié dont les compétences ne sont pas discutées mais qui n’arrive plus à remplir sa mission; l’objectif est alors d’en trouver la cause et d’accompagner au dépassement de cette situation. Peut intervenir en préventif.
  • Le coaching de développement professionnel permet de s’arrêter un temps sur soi, ses besoins, d’identifier ses compétences, ses freins au bénéfice d’un épanouissement professionnel et personnel.
  • Le coaching de transition intervient à un moment de changement de poste, de responsabilités dans l’objectif de préparer au mieux ce changement.
  • Le management par le coaching permet aux cadres de réhabiliter le professionnel dans son statut d’individu, permet de développer les compétences collectives, permet de développer l’adaptation aux changements…
  • Le coaching d’équipe pour intervenir sur la cohésion, le stress, la gestion des émotions…